Comment réduire son budget vestimentaire

Comment réduire son budget vestimentaire

with Pas de commentaire
Partage sur les médias sociaux :

Cet article a pour but de nous mettre la puce à l’oreille quant à notre budget et ses nids de poules.

 

Oui j’ai bien dit nids de poule, pas le bon petit nid douillet, non, le trou qui fait un beau poc sur le pare-brise.

En adoptant le fameux « Acheter moins mais mieux » on fait double heureux, son porte-monnaie et l’environnement.

Entrée en matière, le budget sapes des français en 2016 : http://testavis.fr/budget-shopping/

Si vous avez la flemme d’aller voir l’article ci-dessus voici les stats pour les hommes : 

 

Voici le budget dépensé pour l’achat de vêtements et accessoires chez les hommes en 2016 :

  • Le budget shopping moyen d’un adolescent est de 39€/mois = 468€/an.
  • Le budget shopping d’un homme de 18/25 ans est de 54€/mois = 648€/an.
  • Le budget shopping d’une homme de plus de 25 ans est de 66€/mois = 792€/an.

C’est supérieur de quelques euros au budget des femmes !

« La bonne blague ! »… « Nan j’tassure Papi, c’est pour de vrai ! »

Les hommes réalisent en moyenne une séance d’achat vestimentaire chaque mois.

Alors bien sûr, ce ne sont que des moyennes mais ça nous donne quand même des informations intéressantes.

Cela pourrait en tout cas nous amener à réfléchir, si l’on dépense autant d’argent, va-t-il au bon endroit ?

 

L’individu possède un grand pouvoir, celui de l’argent qu’il a gagné, et de comment et où il l’utilise.

 

Qui a dit que l’individu n’avait pas de pouvoir, perdu dans la masse ?

Payer c’est donner de son énergie pour un objet ou un service.

Derrière l’achat d’un objet ou d’un service il y a une entité qui propose cet objet ou ce service. Donner de l’argent à cette entité c’est lui donner du pouvoir. Portons attention au pouvoir que l’on donne, à quelle entité nous l’offrons.

Connaissez-vous la manière dont l’objet ou le service que vous achetez a été produit ? Est-ce que l’entité qui vous le propose se soucie d’éthique, et d’apporter quelque chose de positif dans le monde ? Chaque entité se doit de vouloir créer du profit, mais est-elle aussi alignée avec des valeurs ? Renseignons-nous !

 

La plupart des marques de vêtements qui se soucient d’éthique en parlent.

 

Ils en parlent sur leur site, dans leurs magasins mais surtout les gens en parlent, les blogs en parlent.

Le manque d’éthique étant « normal », pour se démarquer, l’on doit le communiquer.

 

Comment réduire son budget vestimentaire en 2 points fondamentaux

1) Connaissance de Soi

 

Le savoir c’est le pouvoir, comme dirait je-ne-sais-plus-qui. Savoir, dans le domaine vestimentaire, c’est aussi économiser !

Connaître ce dont on a besoin. A-t-on besoin de 10 t-shirts ? Non. A-t-on besoin de 15 paires de chaussures ? Non.

Dans quel milieu évoluons nous ? Quel est notre environnement de travail ? Ce travail nous impose-t-il des codes vestimentaires que l’on peut tourner en quelque chose d’agréable pour soi ? Sommes-nous dans des bureaux (vêtements formels de rigueur), faisons nous des travaux physiques (vêtements confortables, résistants et adaptés à l’environnement, allez voir du côté du style Workwear) ou sommes nous dans un milieu professionnel où l’on peut s’habiller librement ?

Connaître ce qui nous va le mieux ! Connaître comment chaque pièce va avec telle autre. On ne peut pas acheter un vêtement sans avoir réfléchit au « comment va-t-il s’harmoniser » avec les autres vêtements de son dressing.

 

2) Maîtriser ses désirs et apprendre la Patience

 

Apprendre à maîtriser ses pulsions d’achats, tout en respectant ses désirs et les contentant. Attention aux soldes, et soyez plus fermes avec les vendeurs, avec votre plus beau sourire.

L’être humain est doté de la faculté de discernement et même si on ne nous a pas appris à l’école comment l’utiliser, on peut toujours apprendre par soi-même (ouf).

 

 

Pour terminer cet article, voici un cadeau,

il vous fera gagner des centaines d’euros si vous le déballez (ne le gardez pas que pour vous 😉 ) :

 

 

Prenez un temps avant chaque achat avec ces 5 questions magiques

 

  • « Est-ce une pièce dont j’ai vraiment besoin dans mon vestiaire ? »

 

  • « Est-ce que j’ai un gros coup de coeur ? »

(sinon c’est pas la peine, mieux vaut être patient et attendre de trouver autre chose)

 

  • « Est-ce qu’elle me va parfaitement bien niveau mesures et coupe ? »

(ou est-ce possible de la faire retoucher si ce n’est pas le cas et que je la veux vraiment) -> vous trouverez ici la bible de comment doivent tomber les vêtementshttps://www.bonnegueule.fr/connaitre-sa-taille-mode-masculine/

 

  • « Comment vais-je l’assembler avec mes autres pièces, est-ce possible ? »

 

  • « Est-ce que cet achat ne me mets pas en difficulté financière et si c’est le cas, ne puis-je pas simplement m’armer de patience et attendre avant d’investir ? »

 

En conclusion voici le lien d’un article pour ceux qui veulent aller plus loin, et qui apportera d’autres éléments :  

https://www.bonnegueule.fr/apprenez-a-mieux-acheter-par-paul/

 

Allez, ZOU ! On met tout ça en application et ça changera un petit peu le monde, en bien.

 

 

Suivre Romain Clamaron:

Créateur de ce blog, je me sens comme un poisson dans l'eau quand il s'agit de partager et transmettre. Je suis passionné de sagesse et de style masculin. J'aime particulièrement la "sprezzatura" (nonchalance italienne), les influences militaires, bohèmes, rock, ainsi que le bordeaux. La couleur j'entends, car je ne bois pas de vin ;-)